Les côtes rocheuses du Québec maritime

Les côtes à terrasse de plage du Québec maritime

Les côtes deltaïques du Québec maritime

Les côtes à marais maritime du Québec maritime

Les côtes à flèche littorale du Québec maritime

Les côtes glaciaires du Québec maritime

Les côtes à tombolo du Québec maritime


Localisation de la zone d'étude

 

Mise en contexte de la segmentation côtière

Un projet de segmentation côtière du Québec maritime laurentien a été réalisé par le laboratoire de dynamique et de gestion intégrée des zones côtières de l'UQAR dirigé par le professeur Pascal Bernatchez du module de géographie. Cette étude consistait à déterminer la diversité des systèmes côtiers sur une étendue de 2 950 km, soit de Tadoussac à Natashquan, sur la rive nord, et de Berthier-sur-Mer, sur la rive sud, jusqu'à Pointe-à-la-Garde, dans la Baie des Chaleurs. Grâce à des techniques de relevés de terrain, de photo-interprétation et de vidéographie numérique, 33 types de côtes ont été cartographiés et regroupés en neuf catégories. La diversité des côtes du Québec maritime tient à la fois de son histoire glaciaire et postglaciaire durant laquelle de nombreux types de sédiments ont été mis en place dans la zone côtière actuelle directement par les glaciers, les eaux de fonte glaciaire et dans la Mer de Goldthwait, mais tient aussi de son histoire géologique complexe qui a donné aux côtes une très grande diversité de formations géologiques. La segmentation côtière est basée sur le type de ligne de rivage.

Ce projet de cartographie a été rendu possible grâce au Centre Boréal du Saint-Laurent et au programme de stages Horizons sciences d'Environnement Canada et de Pêches et Océans Canada qui ont permis l'embauche des stagiaires Chantal Quintin, Marie-Josée Talbot et Yanick Larue qui ont participé à ce projet.

 

Cartographie: Chantal Quintin, Laboratoire de dynamique et de gestion intégrée des zones côtières,

Université du Québec à Rimouski, 24 février 2005